Osmose inverse industrielle

L’osmose inverse est un procédé au cours duquel l’eau est envoyée à travers une membrane à pores très fins, ce qui permet de filtrer jusqu’à 99 % des impuretés et minéraux de l’eau. L’osmose inverse est incontournable pour toutes les applications qui exigent une grande pureté de l’eau.

Demandez votre devis gratuit

Procédé d'osmose inverse

Pour obtenir une pureté maximale de l’eau, on place un système de préfiltrage dans un appareil d’osmose inverse. Ce préfiltrage peut se faire avec un filtre à cartouches de 5 micron, mais aussi à base de charbon actif. Lors de la seconde étape, l'eau passe à travers une membrane à osmose. Au cours de ce filtrage, l’eau subit une perte importante de débit. De ce fait, l’appareil est pourvu d’un réservoir tampon qui se remplit tant qu’il n’y a pas de prélèvement d’eau. Dans certain cas, un postfiltrage est encore prévu, à base de mixbed.

L’osmose inverse est conseillée sur une eau déjà adoucie. Pour les eaux plutôt douces, il est possible de travailler directement à partir de l’eau courante, grâce à un appareil de dosage intégré avec antitartre permettant de s’assurer que le calcaire n’adhère pas à la membrane.

Chez EcoWater Systems, nous vous proposons deux osmoseurs industriels: le ROHD-SB compact, généralement recommandé pour l’horeca, et les osmoseurs de la série ROHD-4000, plus imposants, utilisés lorsqu’un débit plus important est requis.

Applications importantes

Puisque l’eau osmosée contient uniquement des minéraux, elle ne laisse aucune trace après séchage. Elle est de ce fait souvent utilisée pour les lave-vaisselle, le lavage des vitres et les stations de lavage. Elle est pour la même raison fréquemment utilisée dans la production d’électronique.

Dans le domaine des soins de santé, on accorde également une grande importance à la qualité de l’eau, notamment en termes de conductivité. L’eau osmosée est très pure et dispose d’une faible conductivité, ce qui la rend particulièrement adaptée pour les autoclaves et laboratoires. Dans ces contextes, plusieurs technologies sont généralement couplées. L’osmose inverse occupe cependant toujours une part importante du traitement.

L’osmose inverse est également fréquemment utilisée dans le secteur alimentaire. La production de boissons en est l’un des exemples les plus connus. Grâce à l’eau osmosée, le fabricant dispose d’une eau de qualité constante dont il peut se servir comme base pour sa production.

Osmose inverse avec la série ROHD